Dossier Chine : Relation France – Chine dans l’Histoire

L’année 2019 marque le 55ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la République Populaire de Chine. Cependant, l’échange commercial et culturel entre les deux pays a une  histoire très ancienne. 

Déjà au milieu du XIIIe siècle, plusieurs missions diplomatiques et religieuses ont été envoyées de l’Europe au l’empire mongole, qui a régné sur la Chine pendant cette époque. Même si ces émissaires européens n’ont pas atteint directement la Chine, ils ont confirmé l’existence de ce pays. Leurs écrits et observations ont enrichi les connaissances géographiques et inspiré les autres voyageurs européens à s’aventurer en Asie orientale pour la cause religieuse ou le profit commercial. Un des représentants des voyageurs était le Vénitien Marco Polo, dont les récits sur la Chine sous le Kubilai Khan sont largement distribués en Europe. 

À partir du XVIe siècle, les missionnaires jésuites découvaient  les canons classiques chinois et entreprenaient de les traduire, lançant ainsi les bases de la sinologie européenne et influençant en profondeur la pensée des XVIIe et XVIII e siècles. Les jésuites ont introduit et traduit les canons du confucianisme (les quatre livres et les cinq classiques), du taoïsme, du bouddhisme et des textes qui relèvent de la médecine chinoise.  

La création en 1664 de la Compagnie des Indes Orientales puis celle de la Compagnie de Chine initiaient le commerce direct entre l’Europe et la Chine. Les grands de la Cour française collectionnaient les meubles et coffrets de laque, porcelaines, étoffes, peintures et autres objets de la Chine et du Japon. En 1670, un Trianon de porcelaine (le grand Trianon d’aujourd’hui), entièrement décoré à la chinoise, était construit à Versailles. Dans tous les châteaux royaux, il y avait des appartements meublés à la chinoise et de fantastiques fêtes chinoises étaient organisées. 

Image: Temple du Ciel, Pékin 1900′     http://photographyofchina.com/blog/firmin-laribe

 

En 1843, une ambassade française, dirigée par Théodose de Lagrené, était envoyée en Chine, qui a signé avec l’empire Qing le Traité de Whampoa. Ce traité franco-chinois devait marquer le début de véritables relations diplomatiques entre les deux pays. En outre, l’ambassade a rassemblé de nombreux renseignements concernant non seulement la Chine, mais aussi l’Asie du Sud-est.

* Source: https://heritage.bnf.fr/france-chine/fr

 

En savoir plus sur la Chine …