Dossier Chine : La société chinoise

La composition ethnique

 

Le groupe ethnique majoritaire de la Chine, les Hans, représente environ 92% de la population du pays. Il existe également 55 groupes ethniques minoritaires. 

 

Les religions

 

Les chinois sont généralement athées, cependant, le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme sont relativement répandus au sein de la population âgée et attire aujourd’hui une partie de la classe aisée. Il existe également des minorités chrétiennes, protestantes, juives et islamiques.

 

Les valeurs familiales

 

Le vocabulaire Chinois pour nommer les membres de la famille est très riche. On recense plus de 300 termes allant de l’arrière-arrière-grand-père à l’arrière-arrière-petit-fils. Traditionnellement, les Chinois vivaient en grande communauté familiale, plusieurs générations habitaient souvent sous le même toit, ce qui n’est plus d’actualité sauf encore en milieu rural.

 

Pour les Occidentaux, il est aussi bon de savoir que le nom de famille des Chinois précède toujours leur prénom, puisque la famille joue un rôle très important dans la société chinoise ; la volonté de l’individu doit souvent céder à celle de la famille, de même celle des foyers à la volonté de l’Etat. 

 

Le comportement et la mentalité des Chinois sont influencés par le confucia-nisme, qui souligne “Ren” (la mansuétude) et “Li” (les rites). Confucius préconisa une société hiérarchisée mais harmonieuse à travers des valeurs phares telles que la «piété filiale», la droiture, la loyauté, etc . Il ne faut pas comprendre la piété filiale par une simple obéissance aux autorités patriarcales. Il s’agit, du moins selon Confucius, d’une réciprocité. Que ce soit le souverain ou l’assujetti, le père ou le fils, chacun doit assurer le rôle et la responsabilité que la société lui confie. L’harmonie l’emporte sur l’égalité dans la pensée confucéenne. 

 

Statut de Confucius au Temple QuFu, Province de ShangDong

 

Cependant, l’histoire contemporaine de la China a profondément impacté les mœurs de la société chinoise. Avec le développement économique rapide du pays et le progrès des nouvelles technologies, la société chinoise se modernise, et incorpore des nouvelles valeurs. Néanmoins, le pays conserve une compréhension fondamentale de ce que signifie d’être Chinois. La mentalité actuelle du peuple chinois est une combinaison de ses aspirations modernes et de ses origines traditionnelles.

 

Source: Chancel, Claude,Liu Le Grix, Libin. Le grand livre de la Chine. Eyrolles, 2013.

En savoir plus sur la Chine …